sansnom2_htm_smartbutton2.gifsansnom2_htm_smartbutton3.gifsansnom2_htm_smartbutton4.gifsansnom2_htm_smartbutton5.gifsansnom2_htm_smartbutton6.gifsansnom2_htm_smartbutton7.gifsansnom2_htm_smartbutton8.gifsansnom2_htm_smartbutton9.gif


       De l’avènement continuel de la famille

       

      Quand un jeune homme ou une jeune fille note sur son agenda le jour et l’heure d’un rendez-vous, on peut dire que cette inscription va d’une certaine façon, le moment venu, assurément contribuer au déclenchement de l’action, les mobiliser pour faire qu’ils s’y rendent.

      Dès les années 1980 nous nous sommes demandé si dans nos familles ou du moins dans certaines d’entre elles il n’y avait pas quelque chose de ce genre, un type d’inscription (1) qui fasse que, le moment venu (à déterminer précisément bien sûr) on allait se marier ou se mettre en couple, avoir des enfants, tomber malade et mourir quelqu’en soit d’ailleurs les modalités : accidents, suicides, affections de toutes sortes.

      C’est ce questionnement qui aboutit à l’invention, dans les années 1980, du temps généalogique, à la rédaction de plusieurs articles puis à la parution du livre Généalogies ou la puissance du temps (sorti en août 2010) dédiés au sujet. www.menetic-site.net a été créé pour en rendre compte.

      Quand une femme attend un enfant et qu’au troisième mois de grossesse on observe que sa propre mère ou son père tombe malade pour mourir peu après la naissance de cet enfant, on est en droit d’établir une forme de relation ou de connexion entre cette apparition et cette disparition qui, spatialement autant que temporellement, coïncident, à condition toutefois de proposer une carte du réseau dans lequel sont pris l’enfant et son grand-parent via la parturiente et d’autres « actants » (2) oeuvrant de concert. www.menetic-site.net a été créé pour en rendre compte également sous l’appellation d’« effet parenté »(3).

      Enfin quand on observe tout à fait par hasard qu’un couple brutalement se sépare tandis que le petit dernier atteint six ans, l’âge qu’avait une grande tante paternelle aînée déjà décédée quand elle perdit son propre père biologique, tragiquement disparu, on est encore en droit d’établir une relation, une nouvelle connexion entre cet âge de six ans signifiant et le déclenchement, à ce moment bien particulier du temps, d’une dramaturgie familiale intensément animée ; mais à condition de « chaîner » la connexion en convoquant au rendez-vous d’autres acteurs que les seuls âges si signifiants fussent-ils, les seuls enfants concernés, les seuls parents. www.menetic-site.net a été créé pour rendre compte de cet effort à vouloir relier des réalités habituellement déconnectées, isolées, disjointes.

      C’est suggérer par là que www.menetic-site.net cherche modestement à témoigner tel une « petite fourmi » de quelques manières que nous avons de nous associer, de nous aimer, de nous séparer, de vivre ensemble ou d’entreprendre de nous haïr et de fabriquer ainsi au jour le jour ce que nous appelons nos familles. Il va tenter d’inscrire cette recherche, chaque fois que la chose lui en paraîtra utile et possible, (à partir de 2011 notamment) dans le cadre de ce qu’on appelle l’anthropologie de la nature (4) et la nouvelle sociologie (5) qui toutes deux forment un ensemble épistémologiquement assez cohérent et remarquable.

      Cette dernière particulièrement (La nouvelle sociologie) s’attache comme on sait au mouvement entraînant tel un tourbillon galactique la production des associations ou constellations familiales, à ses nombreuses composantes qu’elle invite à décrire par le menu. Au terme de cet effort descriptif imparfait, jamais achevé, coûteux (6), par et dans ces descriptions on assiste alors à l’avènement du social entendu comme la résultante d’un tel travail. www.menetic-site.net témoigne donc d’une double fabrication ou composition créative : celle de l’observateur qui voit et rend compte et celle de l’objet observé en train de se réaliser, de se faire ou de se recomposer.

      Ce qui distingue "menetic-site" d’autres  sites internet consacrés à la famille, à la généalogie, à la psychogénéalogie, s’est de centrer sa curiosité sur le fonctionnement AUTOMATISÉ des membres de la famille et donc sur une cybernétique familiale.  Menetic-site est en outre dédié à commenter au fil des mois deux livres : Evènements familiaux et logique de destinée. Essai sur la nouvelle parenté - L’Harmattan - Paris, avril 1995 ouvrage condensant une douzaine d’articles publiés de 1985 à 1993 dans des revues spécialisées dont certaines ont depuis lors disparues et Généalogies ou la puissance du temps, La réapparition des âges dans le système familial, aux éditions L'Harmattan - Paris - Mai 2010.

                                                  Elie SORLIN      

    (1)               Inscription renvoie ici à transcription/retranscription, codage, traduction, transmission/retransmission, la généalogie se révélant comme un endroit où se transforme du non temps en temps co-organisateur à l’aide d’un appareillage matériel et immatériel sophistiqué dont nous avons cherché à rendre compte parcellairement.

    (2)             L’actant c’est tout ce qui intervient dans la production d’un résultat et qu’on est parvenu à isoler.

    (3)               L’effet parenté est la résultante d’un réseau d’actants particuliers agissant en réunion pour produire l’effet. Habituellement les gens n’inscrivent pas l’effet dans l’écheveau « réseaunal » dont il est cognitivement dissocié.

    (4)               Anthropologie.

    (5)              Sociologie postdurkheimienne.

    (6)             A nous en tenir à nos « mènes » ou menus segments de temps sémantique il nous fût difficile de mettre la main dessus, de les repérer, de les identifier, de les isoler comme de les suivre.


    si1.gif  Parution du livre Généalogies ou la puissance du temps, La réapparition des âges dans le système familial, aux éditions L'Harmattan - Paris - Mai 2010. Voir page spéciale.


[Découvrir] [Actualités]  [Lettre] [Courrier] [Glossaire] [Bibliographie] [Liens] [Contact]

aniwhite02_back.gif   Page d'accueil

 www.menetic-site.net - contact@menetic-site.net

Début de page   aniwhite02_up.gif